14.11.13

10 bonnes raisons de se mettre au tricot/crochet

Je tricote donc je suis

Aux tricopathes en puissance qui entament une thérapie, aux jeunes / futures mamans qui cherchent à s'occuper, aux ex-repenties qui replongent après des années d’abstinence ... vous êtes vous jamais demandé pourquoi ce choix si singulier ? Hé bien, moi je me suis posé cette question et si jamais vous veniez à manquer d'imagination, voilà 10 alibis en béton armé pour justifier ce petit vice si créatif qu'est le tricot / crochet !
  1. Le tricot / crochet, ça occupe !
    Monter des rangs, c'est du palpable et le résultat est (parfois) si rapide. Peu importe le lieu (salle d'attente, transports, préfecture...) ou les circonstances, tricoter / crocheter, c'est mettre à profit les heures creuses de votre agenda.
  2. Le tricot / crochet, ça flatte l'ego !
    Ne vous privez pas et développez ce noble sentiment d'autosatisfaction. Avec le tricot, surprenez-vous à penser ou dire avec fierté "Ça vous plait ? C'est moi l'ai fait !"
    Usez et abusez de ce bref moment de gloire, ils sont si rares ! Faites votre crâneuse, au diable la modestie. A votre prochaine soirée Tupp, affirmez sans vergogne "Oui, oui, je l'ai fait moi-même. Oh tu sais, un peu de jersey envers, de jacquard, et de point de godron, c'était pas grand chose ..."
    Puis délectez-vous de ce discret filet de bave que vous décèlerez à la commissure des lèvres de chaque convive.
  3. Le tricot / crochet, ça booste la créativité.
    Support idéal pour exprimer son imagination à travers un large choix des couleurs, de types de fils (coton, laine, acrylique, etc) et les nombreux tutoriels disponibles sur la toile ! D'ailleurs, même pour une débutante, une simple écharpe au point mousse offre déjà un nombre infini d'associations possibles. Tricotez ce que vous êtes, soyez ce que vous tricotez !
  4. Le tricot / crochet, ça fait rempart aux addictions.
    Tricoter vous aidera certainement à arrêter de fumer ou de manger du chocolat de façon compulsive. Le soir devant un bon film, pas le temps d'ouvrir une plaque de chocolat aux noisettes, 15 rangs vous attendent !
    Vous me direz : "Pas bien de remplacer une addiction par une autre". Oui, mais le tricot, lui, n'est pas mauvais pour la santé, au contraire, il muscle les doigt et parait-il fait mincir ! Si si !
  5.  Le tricot / crochet, ça aide à faire le vide.
    "Ohmmmmmmm
    Concentrez-vous sur votre tricot et uniquement sur votre tricot
    Comptez les mailles 1, 2, 3
    Répétez : maille endroit, mailles envers, mailles endroit
    Vous ne pensez plus qu'à votre ouvrage, il monte, monte...Vous vous sentez ... bien !"

    A l'heure où auto-hypnose, méditation de pleine conscience, yoga, Ayurvéda font un carton, le tricot trouve selon moi toute sa place aux côtés des activités méditatives visant la sérénité et le bien-être, en commençant par vous obliger à vous poser !
  6. Le tricot / crochet, ça fait des cadeaux uniques.
    Acheter ses cadeaux, c'est d'un matérialisme ! Le fait main (DIY) revient en force en temps de crise et pas seulement par souci d'économie ! Quoi de plus beau qu'offrir un cadeau fait-main à un ami ou un parent, et même si au départ, votre cardigan ressemble plus au gilet de Thérèse "Ah mais oui, y a des trous plus grand pour les bras". De toute façon, ils n'oseront pas vous le dire. Et puis, marre d'une mode uniforme importée de Chine par containers. Vive l'originalité made in chez vous!
  7. Le tricot / crochet, ça sociabilise.
    Les tricot-thé fleurissent un peu partout dans le monde, réunissant dans des endroits cosy des piplettes passionnées de tricot. Les blogs spécialisés dans le tricot se multiplient sur la toile formant eux, une véritable communauté d'adeptes du fil, qui rigolent des mêmes blagues et partagent leurs astuces et leurs découvertes ouvertement et sans crêpages de chignons.
  8. Le tricot / crochet, ça rapproche des mamies.
    La vôtre serait ravie de vous transmettre son savoir, vous donner ses recettes et vous prêter son matériel... Et même si elle est un peu étonnée de vous voir commencer un loisir, qui lui semble être un truc de vieux. D'ailleurs, certaines d'entre elles ont laissé de côté leurs aiguilles faute d'émulation. Et si c'était vous son prochain prof ?
  9. Le tricot / crochet, ça fait un bon prétexte.
    Un bon prétexte de quoi ? Mais de procrastiner voyons ! De glander, de lambiner, de traîner, de buller, de looser ... Tricoter vous aidera à passer cet hiver au chaud dans le fond de votre canap' sans avoir l'impression d'être une grosse loque marmotte au fond de son terrier.
    Tant qu'à abuser de la situation, risquez-vous à un "Chéri tu me ferais pas un petit thé, je peux pas m'arrêter je suis en plein rang !" ... des fois que ça marche ?!?
  10. Le tricot / crochet, ça rend rebelle.
    Le yarn bombing (ou urban knitting)  est aujourd'hui incontournable dans l'univers du graff. Quelques rangs bien placés donneront couleur et douceur à votre quartier! Par exemple, offrez un bonnet à Jean-Jacques Rousseau dont le buste trône en bas de chez vous ou chapeautez de fil rose fluo les tristes poteaux sur le trottoir!
Voilà donc 10 bonnes raisons de dégainer vos aiguilles ou vos crochets et rejoindre la grande famille.
Et si vous voyez d'autres bonnes raisons, partagez-les avec nous en postant un petit commentaire à cet article ... en plus ça me fera vachement plaisir !

Rédaction : Cannelle pour Planète Laine - ➨ Lire tous ses articles

7 commentaires:

michelle laramicelle a dit…

en voilà un joli article^^
je ne m'étais jamais posé la question^^je tricote car j'aime ça, créer ses vêtements, être unique, ne pas avoir le pull à 50€ de toutes les boutiques, c'est entre autres pour ça que je tricote,
et en ce moment c'est plus pour aider
je tricote chez moi en écoutant de la musique ou en regardant la télé; mon tricot monte tout seul;
bonne journée tricot

Knitting Miss a dit…

Ahhhh mais c'est trop les raisons pour lesquelles je tricote et crochète !!! C'est vrai que le tricot c'est un bon anti-stress (enfin, sauf quand je me trompe en comptant, là ça me stresse ^^)

veronique dlp a dit…

j adore!!!! et c 'est tout à fait vrai!!! mon preféré......."le bon pretexte!!" mdr!! merci pour ce bel article!! et bon tricot!! <3

claire a dit…

bravo c 'est bien ecris et tout est vrai
merci pour ce moment de pure bonheur

Ally and Woozle a dit…

Totalement d'accord!!! Je ne suis pas encore assez rebelle... Toujours pas yarnbombé... lol
Je t'ai taguée sur mon blog : http://allyandwoozle.com/liebster-award/
N'hésite pas à passer ;)
Bonne soirée
Ally

Marjolaine a dit…

Eh bien eh bien ... que de commentaires !!! Merci à toutes, ça fait plaisir un tel retour. Cannelle s'est donné du mal et je crois qu'elle le mérite bien. J'espère que ça lui donnera envie de re-décliner sur ce thème inépuisable.

A bientôt et merci de nous suivre...

mibeolem a dit…

Entierement d'accord...je me suis retrouvée en arrêt pour "symptômes dépressifs réactionnels"...une amie m'a embarquée avec elle au cours de tricot...4 semaines, une écharpe, un snood, un bonnet et un béret plus tard je suis accro.... ;) pas besoin de prendre les médocs...le tricot m'aide beaucoup !la laine devrait être remboursée par la sécu...