3.11.14

Les artistes du crochet: Olek

Olek, de son vrai nom Agata Oleksiak, est une artiste polonaise qui maîtrise l'art du crochet comme personne. D'après ses propres mots, la vie et l'art sont inséparables. Et c'est donc en partant d'objets du quotidien que la serial crocheteuse exprime son art! Elle se dit également inspirée par les films qu'elle regarde.

olek-agata-oleksiak-crochet-artist

Olek est une des figures de proue du yarn bombing bien qu'elle refuse d'être inscrite dans ce mouvement. Pour ses propres créations en milieu urbain, elle parle d'art mais de pas de yarn bombing: deux choses tout à fait différentes à ses yeux. Le travail d'Olek est remarquable par le choix de ses couleurs mais également des objets qu'elles détournent: recouvrir entièrement de pièces au crochet un train ou un tank ne l'arrête pas!

Voici une sélection de ses créations d'art urbain qui n'est qu'un bref aperçu de toutes ses performances et installations.

olek-yarn-bombing-train

olek-yarn-bombing-crochet

olek-yarn-bombing-crochet

Elle a notamment recouvert le "Charging Bull" installé à Manhattan et le rend ainsi beaucoup moins agressif!

charging-bull-olek-yarn-bombingcharging-bull-olek-yarn-bombing


 Charging Bull, Wall Street


Elle est également connue pour ses costumes intégraux au crochet qui rappellent les tenues de camouflage utilisées à l'armée. Des personnages surprenant et intriguant qu'elle a promené un peu partout dans New York.

olek-full-body-clothing-crochet
Combinaison de camouflage intégrale signée Olek 

Combinaison de camouflage intégrale signée Olek

Combinaison de camouflage intégrale signée Olek

Combinaison de camouflage intégrale signée Olek

Combinaison de camouflage intégrale signée Olek

C'est également à Olek que nous devons l'appartement rêvé des accrocs du fil (ou pas...) entièrement recouvert au crochet.

olek-yarn-bombing-crochet-apartment

olek-yarn-bombing-crochet-apartment

olek-yarn-bombing-crochet-apartment

olek-yarn-bombing-crochet-apartment

Surprenant isn't it?

3 commentaires:

Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte a dit…

J'avoue qu'il faut avoir un bon coup de crochet pour faire tout ça ;-)

Bisou

Margot1belge a dit…

il faut surtout beaucoup d'argent pour acheter et pouvoir en faire ce que l'on veut, alors que je peine à acheter de la bonne laine de qualité pour crocheter des vêtements et accessoires à donner et ou à porter;...Toutes ces laines pour l"art...... C'est toujours la question que je me pose.......outre le fait que j'aime les installations artistiques et les créations , bravo à ces cerveaux imaginatifs et aux mains outils artistiques, , et que font-ils-elles avec lces laines crochetées pour l"'art quand arrive ma fin des expositions artistiques? Que font ILS OU ELLES avec ces vêtements , toute cette laine utilisée, ;..FleurBelge

Planetelaine Marjolaine a dit…

En effet, Fleur Belge, on peut se poser la question...Je peux également comprendre que l'on ne conçoive pas un tel "gaspillage" de matières premières. Après je doute qu'Olek finance de sa poche l'achat des fils. Je me demande même si elle ne réutilise pas les mêmes fils d'une performance à l'autre: les couleurs semblent toujours être les mêmes.