26.9.14

Les artistes du tricot: l'interview d'Anne Carroll Gilmour

Après avoir traduit en français la patron du châle "Gaïa Shoulder Hug" d'Anne Carroll Gilmour, j'ai recontacté la créatrice du patron et elle s'est gentiment prêtée au jeu des questions-réponses au cours d'une petite interview.

Cette créatrice est à l'image de ses créations tricot: douce, colorée et chaleureuse!

Je vous invite donc à découvrir sa page Ravelry qui regorge d'idées tricot et de patrons de toute beauté. J'ai personnellement totalement craqué pour le patron de l'étole en dentelle "Osprey Shetland Lace Cloud Stole".

J'ai pris beaucoup de plaisir à échanger avec elle et vous retranscris ici l'intégralité de son interview en anglais.

Pour la version française, rendez-vous sur le site Madlaine.fr!

modèles gratuits tricot Noro

L'interview d'Anne Carroll Gilmour en anglais

Hello Anne

We know you fan of knitting! We discovered your work through the « Gaia Shoulder Hug » pattern and were really touched by your other works. Through this interview, we would like to know more about your story, your passion, your news.
Be careful, some crazy questions have crept into the interview!

Q#1: We know you fan of knitting, is it your real job or just a passion?
Anne: It is my full-time occupation, along with designing for publication, handspinning and hand weaving and doing occasional art shows. I also make herbal soaps and little soft sculture wool sheep, and have a small flock of Jacob sheep- (whether or not I actually make a living at all my various pursuits is another question :-) )!

Q#2: From a personal standpoint, what brings you knitting?
A: I have been around knitters all my life and was very influenced early on by my Mother and my aunt, and the sweet little German lady who cared for all the children in my neighbourhood. They always had something on the needles and it just seemed so colourful and magical to me, I was enchanted with it then and still am today.

Q#3: What is the knitting that best represents you or which you are most proud of?
A: I love so many different types of knitting (texture, lace, colour techniques etc.) that it is hard to choose just one, but I must admit I have become known for traditional texture knitting of the deeply embossed Aran type and Celtic knotwork stylescolor stranded knitting is also a great favourite with me. I love exploring and interpreting World cultures and symbolism in both colour and texture.

Q#4: Who gets your creations: you, your family, your friends?
A: All of the above, and sometimes private clients or art show patrons

Q#5: A little word about your influences?
A: Other than those mentioned above, my biggest influence has come from a man named Norman Kennedy, whom I met when I was a child growing up in Williamsburg, Virginia. The whole town is a living history museum which re-creates America in the 18th century and Norman was brought over from Aberdeen, Scotland nearly 40 years ago to run the spinning and weaving shop. He is also a fabulous knitter and has been a valued mentor and teacher to me and many others for decades now.

Q#6: Are you more Alpaca or Merino? Straight needles or circular needles?
A: I use a whole lot of Alpaca (LOVE it!) and am partial to circular needles for almost everything, although I love my dpns for tight circles.

Q#7: Name three knitting or crocheting designers that inspire you.
A: Kaffe Fasset, Carol Fellers and Nancy Bush

Q#8: What do you like best : live your whole life in a knitting house or transform everything you touch in yarns?
A: Both would be heavenly!

Q#9: What could you advice to people who would like to start knitting?
A: Jump right on it! Knitters are a wonderful, friendly and patient bunch and should you be lucky enough to have a LYS with a knitting group in your area, join in enjoy yourself!

Q#10: Is this interview over?
A: Yes, but the knitting is only beginning!

Rédaction : Marjolaine pour Planète Laine - ➨ Lire tous ses articles

20.9.14

Modèle tricot gratuit Noro: Châle réversible triangulaire Gaïa

Un modèle de châle au tricot gratuit ?

Oui, le châle triangulaire réversible Gaïa est un patron de tricot original signé Anne Carroll Gilmour.

Qui est la créatrice de ce châle réversible triangulaire Gaïa?
Voilà bientôt 25 ans qu'Anne développe un savoir-faire unique dans les arts du fil. Elle maîtrise toute la chaîne de la laine du filage au tissage en passant par la teinture et la création de patron. En plus de présenter ses créations tricot dans de nombreux livres, magazines et collections du monde entier, elle perpétue son savoir-faire à travers de cours de tricot. Forte de ses influences celtiques, elle propose de nombreux patrons de tricot mêlant tour à tour jacquard Fair Isle et torsades sophistiquées.
Ce qu'elle préfère: tricoter les tartans.


L'objet de ce billet est de vous proposer aujourd'hui une traduction française de son célèbre "Gaïa shoulder hug": il s'agit d'un châle réversible triangulaire qui se tricote avec une laine assez fine telle que la Noro Taiyo Sock ou la Noro Kureyon Sock. La laine est sublimée par le patron élaboré par Anne car elle surfe sur les changements de couleur de ces laines kaléidoscopes pour faire évoluer le tricot. Avantage supplémentaire: un seul écheveau de laine est suffisant pour tricoter ce châle!

Où acheter de la laine Noro ?

modèles gratuits tricot Noro


Niveau : intermédiaire à confirmée ★★☆☆

Taille unique
Mais si vous souhaitez un châle plus grand, prévoyez plus de laine !

Matériel requis:

  • Au moins 1 écheveau Noro Kureyon Sock (423m)
    ou 1 écheveau de Noro Taiyo Sock (423m)
    ou 2 écheveaux de Silk Garden Sock (300m)
  • 2 anneaux marqueurs
  • 2 marqueurs de maille ouverts (1 placé sur la maille centrale, 1 pour marquer le début du rang endroit - ils seront déplacés au fur et à mesure du projet)
  • Aiguilles de 40cm n°3,75mm (ou 3,5mm) ou Aiguilles circulaires de même diamètre
  • 1 aiguille à laine pour les finitions
  • en option : aiguilles 3 taille supérieure pour rabattre souplement
Quelques exemples de réalisations de ce modèle par diverses tricoteuses sur le net :

Technique spéciale :
« Knitting back backwards ou KBB » ou en français « tricoter une maille env en arrière »

Mot de Anne Carroll Gilmour :
Vous apprécierez un peu plus votre bordure au picot si vous apprenez cette technique amusante. Elle est  également très utile lorsque vous tricotez les talons de chaussettes, des rangs raccourcis ou des entrelacs, c'est donc une technique très utile plus toute tricoteuse qui se respecte. Quand vous voyez l'abréviation KBB, cela signifie que vous tricoterez les mailles de gauche à droite au lieu de tourner chaque picot et de le tricoter à l'envers. Cela peut paraître délicat au début mais vous progresserez rapidement!

Mot de la traductrice
Lorsque vous tricotez, c'est toujours de la droite vers la gauche. Dans le cas du jersey classique, le 1er rang est tricoté à l'endroit de la droite vers la gauche puis vous tournez le tricot et le deuxième rang est tricoté à l'envers de la droite vers la gauche. La technique KBB vous permet de tricoter le deuxième rang à l'envers de la gauche vers la droite sans avoir à tourner votre tricot.
Si vous souhaitez plus d'informations sur cette technique, je vous invite à regarde la video suivante qui est très bien faite:



Rédaction : Marjolaine pour Planète Laine - ➨ Lire tous ses articles

Ce tuto vous a plu ?  ☻ Téléchargez le PDF

Et retrouvez tous les autres tutos dans la section consacrée sur ce blog en cliquant ici